Récupération d’essaims d’abeilles

Un essaim d’abeilles vient de se poser chez vous ou près de chez vous …

… que faire ?

Vous pouvez prévenir un apiculteur de votre connaissance qui, s’il est disponible, se fera un plaisir de venir vous en débarrasser.
Sinon n’hésitez pas à nous envoyer un message en utilisant le lien « CONTACT/LIENS ». Vous précisez le lieu où se trouve l’essaim ainsi que vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter.
Nous transmettrons votre demande aux apiculteurs de notre syndicat.

Qu’est ce qu’un essaim d’abeilles ?

Si, dans la ruche, la reine pond des oeufs et qu’il y a un développement quasi perpétuel de la population, les abeilles se reproduisent aussi en créant de nouvelles colonies.
Dès que la reine est dans l’incapacité de stimuler l’ensemble de la colonie, soit parce qu’elle est trop âgée ou soit à cause d’un nombre trop important d’individus, les abeilles élèvent une nouvelle reine afin de diviser la colonie.
A la naissance de cette nouvelle reine l’ancienne quitte la ruche en compagnie d’environ la moitié des abeilles de la ruche.

C’est donc parfois 10 000 abeilles qui sortent en même temps de la ruche et se posent, le plus souvent, non loin du rucher avant de repartir vers un lieu propice à l’installation de cette nouvelle colonie.

Gorgées de miel en prévision d’un long périple, les abeilles ne sont pas agressives quand elles sont en essaim même si cet amas est parfois impressionnant. Si l’essaim est posé dans un arbre n’importe quel support extérieur il y a peu de chances qu’il y reste.  il va se reposer la quelques heures voir une journée le temps de chercher un emplacement plus abrité (cheminée, toitures, embrasures de fenêtres) où il pourra espérer passer l’hiver dans des conditions optimales. Le problème est que, s’il n’était pas trop gênant lorsqu’il était à l’extérieur il le devient beaucoup plus quand il est dans une cheminée ou sous un toit. Malheureusement, dans ces conditions, un apiculteur aura beaucoup de mal à le récupérer et vous serez peut-être obligés de faire appel à un désinsectiseur pour le détruire.

Attention ! Avant de prendre contact assurez-vous qu’il s’agit bien d’abeilles et non de guêpes ou de frelons.
L’abeille est plutôt marron comme on le voit sur les photos de ce site alors que la guêpe et jaune rayée de noir.

Sur cette vidéo on voit nettement les abeilles se diriger vers la ruchette que l’apiculteur a disposé près d’elles. A noter que la forme allongée que l’on voit sur cette vidéo vient du fait que les abeilles se sont regroupées sur un pieu au milieu d’un bosquet.